Qui sommes-nous ? - Bleu Blanc Cœur, une caution scientifique


	L’association BBC prône le retour de la culture traditionnelle et ancestrale basée sur quelques plantes : Le lin, le lupin, et la féverole. Utilisés autrefois pour les bienfaits sur la Terre, et sur les animaux, elles ont été peu à peu abandonnées au profit de céréales plus rentable et moins onéreuse.

	L’association BBC prône le retour de la culture traditionnelle et ancestrale basée sur quelques plantes : Le lin, le lupin, et la féverole. Utilisés autrefois pour les bienfaits sur la Terre, et sur les animaux, elles ont été peu à peu abandonnées au profit de céréales plus rentable et moins onéreuse.

	L’association BBC prône le retour de la culture traditionnelle et ancestrale basée sur quelques plantes : Le lin, le lupin, et la féverole. Utilisés autrefois pour les bienfaits sur la Terre, et sur les animaux, elles ont été peu à peu abandonnées au profit de céréales plus rentable et moins onéreuse.

Bleu-Blanc-Cœur, une caution scientifique

L’histoire commence par une simple observation de l’éleveur sur son troupeau : « Au printemps, les vaches sont en meilleure forme, elles offrent un beurre plus tendre et « tartinable » parce qu’elles mangent l’herbe que la nature leur offre » c’est par cette observation faîte, de Jean-Pierre Pasquet à Pierre Weill (ingénieur agronome),  que l’histoire de Bleu-Blanc-Cœur (BBC) a commencé. Par la mutualisation de leurs savoirs, ils sont aujourd’hui co-présidents de l’association Bleu-Blanc-Cœur.

Le fondement de la démarche Bleu-Blanc-Cœur : LA CHAINE ALIMENTAIRE

Suivre le modèle naturel, tel est l’objectif premier de l’association Bleu-Blanc-Cœur. De la culture à l’alimentation des animaux, de la transformation des produits jusqu’à l’assiette du consommateur, toutes les étapes sont respectées et rigoureusement contrôlées. C’est autour de ce principe simple que s’est construit le projet Bleu-Blanc-Cœur qui permet d’impliquer tous les acteurs. Ces derniers peuvent ainsi se positionner dans un projet transversal, sur la base des responsabilités égales.

Des aliments traditionnels et ancestraux

L’association BBC prône ainsi le retour des cultures traditionnelles et ancestrales telles que le lin, le lupin, la luzerne, la féverole.... Utilisés autrefois pour les bienfaits sur la Terre et sur les animaux, elles ont été peu à peu abandonnées au profit de céréales plus rentables et moins onéreuses.  En supprimant ces graines aux apports nutritionnels précieux, nous avons déséquilibrés nos chaînes alimentaires, entraînant ainsi une modification de la qualité des produits que nous consommons.

Suite à l’observation de Jean-Pierre Pasquet, des études ont été menées, ces graines ont les mêmes qualités que l’herbe de printemps. Aux multiples vertues, ces graines traditionnelles ont un fort intérêt nutritionnel, riches naturellement en Oméga 3, acides gras essentiels au bon fonctionnement de notre corps.

« Bleu-Blanc-Cœur s’attache ainsi  à restaurer ces chaînes alimentaires afin d’améliorer les qualités intrinsèques des produits. Elle fait ainsi de la prévention passive et participe à rééquilibrer l’alimentation de l’Homme ! »

Plusieurs études cliniques …

Forts de leur conviction, la démarche Bleu-Blanc-Cœur œuvre à réaliser 4 études cliniques mettant en corrélation les bienfaits de la démarche sur l’animal, les produits animaux et par liens directs sur l’Homme.

C’est ainsi que 4 études sont réalisées en 2000, 2001, 2002 et 2006 afin de prouver aux organisations, les fondements de la démarche jusqu’alors prouvée par des critères d’analyse non scientifique.

Reconnaissances ministérielles

 

Bleu-Blanc-Coeur 
Une démarche d'Agriculture à vocation Santé

 

 
83 - 88 - square